Le bodyshaming: une forme de violence psychologique?

“Tu as un vilain nez”, “regarde-moi ces narines”, “elle est grosse patapouf“…on trouve toujours quelque chose à redire sur le corps de quelqu’un. Que ces commentaires soient une “simple rigolade” ou des remarques sans mauvaises intentions, elles peuvent avoir des répercussions négatives sur la personne qui les reçoit. C’est ce qu’on appelle le bodyshaming.

C’est quoi le bodyshaming?

Cet anglicisme désigne le fait d’humilier une personne concernant son apparence physique. C’est une pratique extrêmement courante et dont les gens ne saisissent pas entièrement la gravité ou la négligent. Ce sont entre autres des commentaires comme « Tu es trop grosse », « trop grande », « trop maigre », « trop plate », etc.

Personne n’y échappe. D’ailleurs, plus on est exposé ou suivi (sur la toile notamment), plus on s’assume, plus ce genre de commentaires se multiplient. Aussi, les médias encouragent un peu ce comportement en diffusant l’image d’une femme parfaite qui a tout pour elle physiquement parlant. De ce fait, toutes celles qui ne rentrent pas dans cette case sont susceptibles de recevoir des commentaires désagréables qui vont même parfois jusqu’à des insultes très violentes.

Les réseaux sociaux sont une plateforme privilégiée de cette pratique car ces détracteurs sont parfois des personnes inconnues de la victime qui se cachent derrière leur écran pour humilier et dénigrer. Cependant, le bodyshaming provient bien souvent de l’entourage de la personne, ce sont parfois des remarques tournées à la rigolade qui ont plus d’impact qu’on croirait.

Quelles sont les conséquences du bodyshaming sur la santé?

Le bodyshaming a des conséquences néfastes sur la santé des personnes touchées, que ce soit la santé physique ou la santé mentale. Certaines personnes sont poussées à s’affamer ou à subir des interventions chirurgicales dans des conditions parfois dangereuses pour se sentir mieux dans leur peau. Cette pratique diminue la confiance en soi, peut conduire à la dépression et parfois même au suicide.

Comment ne pas se laisser affecter par le bodyshaming ?

©Raw Pixel

 

  • S’entourer de personnes qui vous aiment et vous apprécient ;
  • Prendre conscience du fait que la beauté vient sous plusieurs formes et tailles ;
  • Travailler sur sa confiance en soi ;
  • Voir un spécialiste ;
  • Méditer, pratiquer des activités qui vous relaxent et vous font vous sentir bien dans votre corps, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *